Les étapes à suivre pour entretenir une chaudière

Les étapes à suivre pour entretenir une chaudière

Pour préserver l’efficacité de la chaudière, l’entretenir régulièrement constitue un procédé important. D’ailleurs, il est même obligatoire de recourir à un chauffagiste agréé pour réaliser un entretien annuel. Afin de mieux connaître les étapes relatives à l’entretien d’une chaudière, nous vous présentons ici quelques informations.

L’importance de l’entretien de chaudière

Outre l’obligation légale, les raisons d’entretenir sa chaudière annuellement sont nombreuses. Parmi les plus importantes se trouve la possibilité de détecter les dysfonctionnements précoces. Cela vous éviterait des pannes plus importantes qui pourraient vous coûter plus chers. Afin de vous mettre en contact avec un spécialiste, vous pouvez parcourir le site gl-plomberie.be.

Encore, en entretenant la chaudière, elle garde sa performance et ne consomme pas excessivement. Ce qui vous éloignerait l’augmentation de votre facture en énergie. Aussi, vous contribuerez à la protection de l’environnement en réduisant le rejet de gaz à effet de serre.

Après la visite, le professionnel  mettra à votre disposition une attestation d’entretien de chaudière dans les quinze jours. Cette attestation démontrera tous les éléments inspectés et réglés. Ce document est à conserver car il vous sera utile en cas d’accident.

Déroulement de l’entretien

Pour réaliser l’entretien de la chaudière, le professionnel commencera par la vérification de l’état de l’appareil ainsi que les différents systèmes de l’installation. Par la suite, il procède au nettoyage. Cela  consiste à nettoyer tous les éléments qui constituent la chaudière que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Des remplacements sont également effectuer en cas de pièces usagées ou défectueuses.

Ensuite, le professionnel redémarre la chaudière pour vérifier si elle fonctionne convenablement. Egalement, il entreprend un contrôle de pression à l’égard des différents composants du système. L’étanchéité de l’ensemble est également inspectée. Si cela est indispensable, il  apporte les réglages adaptés.

Puis, il effectue une évaluation des émissions de polluants atmosphériques. Dans le cas le taux de monoxyde de carbone est élevé, il vous avertira. Elle sera réglée si cela est encore faisable. Dans le cas contraire, il pourrait procéder à l’arrêt de la chaudière. Elle ne sera remise en place que si son fonctionnement suit les conditions normales.

Avant les travaux, un contrat d’entretien devrait être établi entre vous ainsi que le professionnel. Outre la visite annuelle, ce contrat devrait vous couvrir toute l’année. En effet, la majorité des contrats prévoient dans leurs tarifs les possibilités d’intervention en cas de panne. Il est à noter que le tarif vari d’une chaudière à l’autre. Plusieurs critères sont pris en considération notamment le type de chaudière, la situation géographique ainsi que le type de contrat.

Conseils et astuces

Afin d’assurer votre confort, la période propice pour entreprendre l’entretien annuel serait entre le mois d’avril et juin. Cela vous permettrait d’assurer de son bon fonctionnement avant la saison de chauffe suivante.

Pour plus de simplicité, il est fortement conseillé de signer le contrat d’entretien avec la société auprès de laquelle vous avez acheté la chaudière. Ainsi, elle se chargera d’entretenir votre chaudière tous les ans et interviendra en cas de panne le long de l’année. Aussi, il ne faut pas hésiter à demander des conseils auprès de ces professionnels sur comment bien entretenir la chaudière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *